Accueil / Découverte / Historique

La chapelle-Erbrée (Ar Chapel-Ervoreg en breton)

La chapelle-Erbrée vient de « Chapelle »
et « Erbrée » (lieu planté de Pommiers).

On rencontre les appellations suivantes : Capella Etbreœ (en 1516), La Chapelle d'Erbrée (aux XVIème et XVIIème siècles), probablement l’origine de la paroisse de la Chapelle-Erbrée .

  • Elle est mentionnée pour la première fois en 1440 et en 1453, à propos de la réformation de la noblesse.  

Les religieux cisterciens de l'abbaye de Clermont, près Laval, possédaient en La Chapelle-Erbrée divers fiefs et dîmes, notamment les fiefs du Bois-Hersant et de la Vallandière. Ils vendirent ces droits de dîme en 1588 au seigneur des Nétumières, qui en fit don en 1601 aux religieux augustins de Vitré (Archives paroissiales). On conserve encore à La Chapelle-Erbrée les registres des Comptes des trésoriers de 1532 à 1612. Les seigneurs des Nétumières en Erbrée régnaient autrefois sur la paroisse de la Chapelle-Erbrée, qui dépendait de l’ancien évêché de Rennes.

FERMETURES MAIRIE ET AGENCE POSTALE - 01 AOUT et DU 04 AU 22 AOUT

En savoir +

PROGRAMME ETE RIPAME - ETE 2020

Pour cet été, le Ripame reprend les activités sorties

En savoir +

ACCES PLAN D'EAU -

En savoir +

RIPAME

PROGRAMME SEPTEMBRE ET OCTOBRE 2020

En savoir +

Dispositif « argent de poche »

ETE 2020

En savoir +

RIPAME

PROGRAMME ETE 2020

En savoir +

REOUVERTURE BIBLIOTHEQUE

A PARTIR DU 3 JUIN, La Bibliothèque ouvre au public

En savoir +

Mentions légales
Création site internet & référencement naturel par Scenarii